Toi qui es bien plus qu'une sœur, cousine ou employée pour les enfants dont tu t'occupes. Tu leur apportes bien plus que des soins, des repas et des repères. Tu les aimes et ils garderont toute leur vie une empreinte de toi.
Cette journée est pour toi.

Toi qui chaque mois maudis le sang qui s'échappe de toi et te rappelle le vide que tu portes autant dans le creux du ventre que dans le fond du cœur. Sois confiante, ton bébé est déjà là. Il attend le bon moment. Qui sait, cette attente a peut-être des choses à t'apprendre. Pense à prendre soin de toi, reste ton alliée.
Cette journée est pour toi.

Toi qui mènes un parcours du combattant pour que ce bébé s'accroche enfin en toi. J'entends les mois d'angoisse, d'attente et de traitements. Tu es fabuleuse. Reste à l'écoute de ton rythme intérieur, de tes besoins. Il y a des choses qu'aucun spécialiste ne pourra t'apprendre. Continue de croire en ton corps.
Cette journée est pour toi.

Toi qui n'as pas eu l'occasion de le porter en toi, mais l'as directement accueilli dans tes bras. Pour la magie de la rencontre aussi intense que le chemin pour arriver à cet instant. Tu connaîtras, toi aussi les hauts et les bas, parce qu'être mère, ça s'apprend dans les livres pour personne. Que la diversité des émotions est universelle.
Cette journée est pour toi.

Toi qui penses à ton bébé parti rejoindre le ciel quand tu lèves les yeux sur les étoiles, les nuits d'été. Je voudrais honorer la grâce dont tu as fait preuve pour faire face à la mort où elle fait terriblement mal. Pour la trace indélébile que laissera à jamais cette petite étoile filante.
Cette journée est pour toi.

Toi qui assumes seule au quotidien l'équilibre de ta tribu. Entourée ou pas, tu portes votre bulle familiale sur les bras. Tu n'as personne à qui reprocher ta fichue charge mentale. Tu l'assumes seule et je te trouve tellement forte pour ça. J'ai une pensée pour toi, maman solo, chaque fois que je me sens dépassée entre le boulot et le souper, en début de soirée.
Cette journée est pour toi.

À toi qui a une histoire de maternité extraordinaire, hors norme ou tout à fait banale. À celles qui ne liront jamais mes mots car mères dans des situations compliquées, dans des contrées moins connectées, plus isolées. Pour toutes celles qui transmettent la vie dans des pays où leurs voix ne sont pas entendues. Pour les guerrières, les battantes, les militantes, les survivantes.
Cette journée est pour elles.

À nous qui ne sommes pas que mères, pas que femmes, pas que travailleuses et pas que partenaires. Parce que nous sommes tout ça et bien plus encore, que c'est complexe mais possible. Parce que cette journée doit nous rappeler qu'on a le droit d'avoir envie de temps de seule, de se sentir séduisante et intellectuellement rassasiée. Parce qu'on se doit de casser les codes pour cesser de tomber dans le panneau du sacrifice maternel. Cessons d'asphyxier des morceaux de nous-même et inventons des façons d'assumer pleinement l'enchevêtrement complexe de ce qui nous compose.
Cette journée est pour nous.

Aujourd'hui, je penses à toutes celles qui ont été, et toutes celles qui seront après moi.
Aujourd'hui, je te souhaite une jolie fête des mères.